- ABOUT -

Édith Landau née le 21 octobre 1973 est une photographe plasticienne française.

  

 

Née dans une cité ouvrière proche de Paris, Édith Landau grandit dans un environnement familial confus. Confrontée à la violence et à la détresse sociale, elle observe, subit et va développer face à son impuissance d’enfant, une interrogation lancinante sur le corps souffrant qui irriguera tout son travail à venir.

 

L’adolescence s’ouvre sur une période de désordres et de débordements mais elle parviendra cependant à recentrer son énergie grâce à la découverte d’un appareil photo dans l’appartement de ses parents. La photographie devient dès lors l’outil d’expression qui l’accompagnera toute sa vie.

Sa démarche artistique se fonde sur la réaffirmation de l'existence du corps au sein d'une réalité distordue et offensive. Elle aime aussi assembler objets de récupération, objets anciens, pour créer une œuvre réunissant volume et photographie.

Chaque série est une lecture retraçant l’intensité d’une période vécue.

 

Elle se met au service de l’art social, engageant sa pratique artistique dans une démarche éducative s’inscrivant dans des problématiques sociétales.

L'Art et la Vie, l'expérience artistique et esthétique dans l'espace public, l'action dans un processus créatif, les collaborations et le partage d'idées pouvant transformer positivement les personnes, qu’elles soient ou non artistes.

 

Elle réalise ses premières photographies à l’âge de 12 ans. Encouragée par sa mère, elle entame un an plus tard, une formation dans un centre culturel. En 1990, elle intègre l’A.F.O.M.A.V. (Association pour la Formation aux Métiers de l’Audiovisuel). Son maître d’apprentissage, Jean-Claude Lefranc, lui enseigne les méthodes et techniques traditionnelles de la photographie.

 

A 16 ans, elle réalise dans des maisons, appartements, combles, chambres de bonnes sombres et abandonnées, une série photographique de nus féminins.

En parallèle, Édith Landau travaille comme photographe dans le domaine du spectacle ; elle rencontre alors Marc et Brigitte Enguerand de l’« Agence Enguerand-Bernand », et aussi Pierre-Anthony Allard du studio Harcourt.

 

 

Plusieurs expositions jalonneront dès lors son parcours : dans le studio où elle travaille en premier lieu, à la Foire Internationale de la Photographie à Bièvres (elle y reçoit le 1er prix « Laurent Biancani »), puis dans de nombreuses galeries parisiennes (galerie Daguerre, galerie Nesle, galerie Ars in fine, galerie Duchamp, etc.). Elle participe à plusieurs expositions de groupe dont « et la femme créa l’homme » à l’Espace Belleville à Paris (commissaire Francis Parent), « George Sand, interprétations 2004 » aux Cordeliers à Châteauroux avec Ben, Cueco, Erró, Ernest Pignon-Ernest, etc.

 

En 2004, Édith Landau s’éloigne de la photographie traditionnelle et expérimente les installations. Elle réalise une audacieuse synthèse entre le photographique et le sculptural. En se développant ainsi dans l’espace ses œuvres sont de plus en plus remarquées par le grand public. Elle choisit principalement des lieux où l’art y est peu visible. Ses œuvres créées dans un lieu clos peuvent être simplement exposées au regard du public mais aussi inviter à la réflexion en sollicitant la participation des habitants ou des passants.

 

La vidéo, le street art ou le land art viendront naturellement nourrir des projets de grande envergure.

 

Depuis plusieurs années, Édith Landau conçoit des œuvres qui rassemblent l’objet (souvent chiné dans des brocantes) et la photographie. Un lien se noue entre passé, présent, futur : trois temps entre ombre et lumière pour fixer ce qui inexorablement s’érode et disparaît.

 

De 2011 à 2022, Édith réalise des interventions artistiques pour l'association "la Source", l’Art au service du social, créée en 1991 par le peintre et sculpteur Gérard Garouste.

 

 

« Je n’ai qu’un oiseau élastique à faire vriller le temps, un œil qui sculpte les grands espaces troubles et les corps à la dérive. »

- PRINCIPALES EXPOSITIONS -

 

 

2023

> Musée d'Histoire de la ville de Kyiv - Galerie Trypolska - Kyiv, Uk

> Amour IV – Commissaire Laurent Quénéhen – Paris, Fr

 

2022

> Face à Face La Source – Villarceaux, Fr

> Le boudoir seconde édition – Lorient, Fr

 

2021

> Galerie Courcelles – Paris, Fr

> Festival d’art singulier Hôtel Renard – Galerie NDF – Jarnac, Fr

 

2020

> Les possibles – Fresne-Léguillon, Fr

> Salo VIII – Commissaire Laurent Quénéhen – Paris, Fr

 

2019

> Galerie Tokonoma – Paris, Fr

> Ateliers portes ouvertes – Montjavoult, Fr

 

2018

> On va pas faire long feu – Paris, Fr

 

2017

> Croisement d'Arts au Carreau de Cergy – portrait et identité avec les élèves de CE2/CM1/CM2 de l'École des Linandes, La Source Villarceaux – Cergy, Fr

> Résonance Galerie La Villa des Arts – Paris, Fr

 

 2016

> Dolor Azimut Art, Exposition des petits Formats 9ème édition – Longuesse, Fr

> Recontruction Exposition Face à Face – La Source Villarceaux, Fr

> Dolor La Parenthèse " Exposition Paris les Champs Elysées, Fr

> Dolor Autour du Feu -– Paris, Fr

> Ma ville, Mon Village, Mon quartier l'Association La source Villarceaux, Fr

> Collège Roland Vasseur, Ecole élémentaire de Vigny – PNR du Vexin, l'Association La source Villarceaux, Fr

> Belloy et Moi l'Association La source Villarceaux – Belloy-en-France, Fr

 

2015

> Azimut Art, Exposition des petits Formats 8ème édition – Longuesse, Fr

> Corps Blessé Galerie La Villa des Arts – Paris, Fr

> Les assoiffés Oksebo – Château de la Rôche-Guyon, Fr

> Mémoire rencontre intergénérationnelle avec les élèves du Collège Roland Vasseur et les seniors de la ville de Vigny (95) en partenariat avec l'Association La source Villarceaux

> Atelier Land Art – Association la source Villarceaux, Fr 

> Grand/petit – Le point de vue et différentes échelles – Ecole élémentaire Marcel Cachin –Association la source Villarceaux – Bezons, Fr

 

 

2014

> Azimut Art, Exposition des petits Formats 7ème édition – Longuesse, Fr

> Azimut Art, Exposition les Grands Formats du 11 avril au 18 mai – Salle des Calandres – Eragny, Fr

À la Rencontre de l’Autre de janvier à juin 2014/Résidence au Collège Roland Vasseur de Vigny, Fr 

DRAC Ile-de-France en partenariat avec l’Académie de Versailles, la Direction des services de l'éducation nationale du Val-d'Oise et l’Association La source Villarceaux, Fr 

> L’Autre – Exposition du travail mené pendant la résidence à l’ECM le Chaplin de Mantes-la-Jolie, du 7 déc. 2013 au 5 janv. 2014 à l’Hospice St Charles de Rosny-sur-Seine, Fr

 

2013

> Land Art avec les élèves de l’école du Parc aux Charrettes – Association La source Villarceaux, Fr

> L’Autre  2ème étape de travail – de septembre 2012 à juin 2013 /Résidence à Rambouillet, Fr

> L’Autre cet inconnu  École du Parc aux Charrettes de Pontoise, Fr

> Portraits de famille  – Courdimanche, Fr

 

2012

> Portraits de famille – 24h de l’Art – Courdimanche, Fr

> Take a Break  d’avril à juin 2012/Résidence à l’association « La Source Villarceaux », Fr

> Intervention artistique à l’école Primaire Honoré de Balzac – Juin 2012 – Tremblay, Fr

> Street art ,– Ateliers Parents/Enfants – Association « La Source Villarceaux », Fr

> Création d’affiches – Atelier environnement – Classes d'Education au Développement Durable (EDD) – « La Source Villarceaux » , Fr

> Écrire avec la lumière de la photographie contemporaine à l’origine – « La Source Villarceaux », Fr

 

2011

> Help Hope Health et Portrait – exposition collective H3 concept Gallery – Paris, Fr

> Le corps dans l’espace – Intervention artistique – Classe d’intégration Scolaire (CLIS) - « La Source Villarceaux » (95) – Inspection Académique du Val d’Oise – Vauréal, Fr

> Je suis  – Association  La source Villarceaux, Fr

> Si j’étais Président  STREET ART SESSION 2011 – Balades en Yvelines – Conseil général 78 - ECM le Chaplin – Mantes la Jolie, Fr

> L’Autre ECM le Chaplin – d'avril 2010 à février 2011/Résidence à Mantes-la-Jolie, Fr

> La femme au fil du temps – La Verrière, Fr

 

2010

> L’Autre  – ECM le Chaplin – Mantes la Jolie (78), Fr

> Portraits et paroles du quartier  – Ermont (95), Fr

> L’espace dans mon quartier – La Verrière (78), Fr

> Auto-portraits de femmes  – La Verrière (78), Fr

> Les limites des habitants du 3ème  "Nomade 2010" – Mairie – Paris 3ème, Fr  

 

 

2009

> Le Cri  – REV’ARTS – Commissaire Ronan Legrand – Bezons, Fr

> Les limites des habitants du 3ème  – "Nomade 2009" Galerie DIALOGOS  – Paris, Fr  

 

2008

> George Sand  –  Espace Dialogos – Cachan, Fr

> Le Cri 1 et 2  – GRISY CODE – Grisy-les-Plâtres, Fr

> Regard des habitants du quartier des espérances  et Mains des habitants du quartier passerelles carreaux Présentation au parc municipal, Martin-Karcher-Str – LAMPERTHEIM, Al

> Regard des habitants du quartier des espérances  et « Mains des habitants du quartier passerelles carreaux  RENDEZ-VOUS AUX JARDINS – Auvers-sur-Oise, Fr

 

2007

> Mains des habitants du quartier passerelles carreaux –  Espace DIALOGOS – Cachan, Fr

> Regard des habitants du quartier des espérances  LUMIÈRES D’OCTOBRE –  Ermont, Fr

> Le corps, du silence au murmure   Exposition avec Erwan Keruzoré – Bibliothèque A. Malraux – Écouen, Fr

 

2006

Mains des habitants du quartier passerelles carreaux  LUMIÈRES D’OCTOBRE – Ermont, Fr

> « Bas-relief » - Magny-en-Vexin, Fr

Homme/Femme  –  Ligne horizontale  –  George SandJE ” DE DAMES,

Les mois de la femme – Commissaire  Leïla Mahfouf  – ECM  Le Chaplin – Mantes-la-Jolie, Fr

 

2005

> Le corps, du silence au murmure  – Librairie « Atelier 9 » – Paris, Fr

> Le corps, du silence au murmure   –  « George Sand »  – Espace « La clef »  – St Germain en Laye, Fr

> Le corps, du silence au murmure  – Galerie Daguerre – Paris, Fr

> Le corps, du silence au murmure  – Galerie « À propos d’Art » – Argenteuil, Fr

> Ligne horizontale  REV’ARTS” – Commissaire Leïla Mahfouf  – Bezons, Fr

> Le corps, du silence au murmure FEMININ PLURIEL – Commissaire  Frédérique Cubas-Glaser  – Espace les Calendres – Éragny, Fr

 

2004/2005

George Sand  Interprétations 2004 – Commissaire Francis Parent – Les Musées de Châteauroux, aux Cordeliers – Châteauroux, Fr

> Et la femme créa l’homme  – Commissaire Francis Parent – Espace Belleville – Paris, Fr

Le corps, du silence au murmure  Galerie « Art in fine » – Paris, Fr

 

 


 

 

 

 

 

Toutes mes œuvres sont disponibles à l'achat en édition limitée. Je produis à la fois des tirages manuels traditionnels en chambre noire à partir de négatifs ainsi que des tirages jet d'encre sur papier baryté. Les photographies peuvent être vendues encadrées ou non.

Pour toute demande veuillez me contacter ici